Publié par : bouriot | 16 mars 2009

L’école maternelle en danger

Qu’il est indécent de laisser dans la difficulté les parents des enfants de 2 à 3 ans qu’on renvoie avec mépris vers des structures qui n’existent pas dans leur zone de vie.

Un enfant de la terre, un enfant de la campagne ou de la montagne vaut-il moins qu’un autre dont les parents ont tout à portée de main et de portefeuille ?

Qu’appelle-t-on égalité devant la République si ce n’est pas le droit unique de payer ses impôts et à la date ?

Qu’on cesse, une fois pour toutes, de nous faire croire qu’un rural coûte plus cher à la société qu’un citadin !

Il nous semblerait nécessaire aujourd’hui de mettre en œuvre des actions communes regroupant , au niveau national, les territoires que l’on déserte sans vergogne de leurs services aux populations au seul prétexte fallacieux qu’ils ne sont pas suffisamment nombreux

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Catégories

%d blogueurs aiment cette page :